Cinq châteaux célèbrent Anne de Bretagne

Le 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne sera commémoré toute l'année dans les châteaux qui ont marqué sa vie.

© Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne © Jean Bourdichon (1505), BNF.Il y a 500 ans disparaissait Anne de Bretagne, figure emblématique de l’histoire de France. De très nombreux événements viendront commémorer cet anniversaire tout au long de l’année 2014. Cette duchesse singulière devenue deux fois Reine de France a marqué de sa présence certains châteaux de la région Centre, qui se sont associés dans une programmation culturelle lui rendant hommage.

 

© sybarite48

Château de Langeais

Le château de Langeais fut le théâtre du mariage d’Anne de Bretagne et du roi Charles VIII en décembre 1491, union par laquelle elle devint reine de France pour la première fois à l'âge de 14 ans. Du 11 avril au 31 décembre 2014, le château accueille l’exposition Anne de Bretagne et l’enluminure, images d’une reine qui présente livres d’Heures, enluminures, peintures, à une époque où l’art de l’illustration a connu un important renouveau. 

 

 

© Touraine côté sud

Cité Royale de Loches

Anne de Bretagne séjourna souvent au Logis Royal de Loches. Elle y avait un cabinet de travail mais surtout un oratoire. Construite vers 1500, cette petite chapelle richement décorée d’hermines bretonnes est un chef-d’œuvre du gothique flamboyant, récemment restauré.

L’exposition Lumières sur l’oratoire d’une reine se tiendra au château du 15 mars au 30 septembre 2014.  

 

 

© Christophe Finot

Château Royal d’Amboise

Après avoir été couronnée à la basilique Saint-Denis en 1492, la reine Anne a vécu entre Amboise, Paris et Lyon. Elle donna naissance à cinq enfants entre 1492 et 1496 qui tous mourront en bas âge. 

Les fêtes de la Sainte-Anne (les 26 et 27 juillet) seront l’occasion de célébrer à la fois la duchesse et reine, avec un atelier de création, une exposition et un concert.

 

 

 

© Ceridwen

Château du Clos Lucé

A deux pas du château d’Amboise, le Clos Lucé abrite un oratoire construit pour Anne par son époux Charles VIII. Protectrice des arts, la souveraine a joué un rôle essentiel dans le développement de la musique à la cour. 

Le 28 septembre, une conférence et un concert ayant pour thème Les musiques à la cour d’Anne de Bretagne évoqueront l’univers de la musique de la Renaissance.

 

© Christophe Finot

Château royal de Blois

Reine de France, Anne a souvent séjourné à Blois. Elle y décède le 9 janvier 1514, à l'âge de 37 ans. Son corps est inhumé à la basilique Saint-Denis et son cœur déposé dans l’église des Carmes de Nantes. Blois lui rend hommage avec deux expositions : Le cœur d’une reine : les funérailles d’Anne de Bretagne, du 15 mars au 6 avril 2014, et Jardins de châteaux, d’Anne de Bretagne à Gaston d’Orléans, du 5 juillet au 2 novembre.

 

 

Nantes et la Bretagne aussi

La Bretagne et la Loire-Atlantique (avec notamment le château des Ducs de Bretagne à Nantes qui a vu naître la souveraine), ne sont pas en reste pour ces commémorations. Elles accueilleront plus de 70 événements, tous inscrits à l’agenda des festivités, consultable ici

TENTEZ VOTRE CHANCE
Parure Zebrano à gagner
“Boucles d'oreilles, collier et bracelet”
Une parure Zebrano (valeur de 81€)
Inscrivez-vous !
Tirage au sort le 31 mai 2014
Fermer la fenêtre