Marseille rêve de son téléphérique

La ville de Marseille a validé une étude de faisabilité visant à déterminer l’installation d’un téléphérique partant du Vieux-Port à Notre-Dame de la Garde.

© Ville de MarseilleIl y avait eu une première étude en 2014, la seconde votée par la municipalité de Marseille le 5 décembre dernier vise à déterminer l’installation d’un téléphérique partant du Vieux-Port à Notre-Dame de la Garde. Un budget d’un million d’euros est alloué à cette étude rapporte le quotidien La Provence.

Renforcer l’attractivité du centre-ville

La ville de Marseille estime que le téléphérique représentera une nouvelle attraction touristique pour la ville mais permettra également de désengorger le site de Notre-Dame de la Garde. « Le site - qui date du 19e siècle - n'a pas été conçu pour accueillir des bus de tourisme et reçoit 2 millions de visiteurs par an.
Dans une ville au relief très marqué, le téléphérique permettra de franchir les obstacles aisément et facilitera ainsi l'accès à la Bonne Mère » explique t-elle en substance sur son site.

Ecologique et rapide

Et de renchérir : « Ce mode de transport alternatif, d'un coût 10 fois inférieur au tramway et 3 fois inférieur au métro, offre un impact sonore de déplacement des cabines très faible. Il permet, en outre, une grande fiabilité de service concernant les horaires. L’étude de faisabilité menée en 2014, démontre qu'il peut offrir une réponse performante dans une politique de réduction des nuisances et des émissions de gaz à effet de serre ». Enfin, la ville estime à 6 mn le temps pour faire le trajet Vieux-Port / Bonne Mère en téléphérique.

Qu’en pensent les riverains ?

Reste à obtenir l’assentiment des riverains. Seront-ils favorables au passage d’une cabine de 30 personnes, toutes les deux minutes, au dessus de leurs habitations. Quid de leur vie privée ? La concertation est inévitable même si dans le cadre de la loi Grenelle II, un décret de 2016 permet aux transports par câble, qui répondent à des questions de transports et d'environnement, de bénéficier d'une déclaration d'utilité publique.

 

Un budget optimiste

« Ce projet évoqué depuis 2014 par les élus, pourrait être lancé avant la fin du mandat de Jean-Claude Gaudin en 2020 », estime Gérard Chenoz, adjoint au maire et vice président de la métropole, dans une interview accordée à nos confrères de Made in Marseille.

Quant au cout final, il pourrait osciller entre 5 et 15 millions d’euros pour 1 km de câble, toujours selon Gérard Chenoz. Un chiffre à prendre avec des pincettes quand on sait que le coût de revient du téléphérique de Londres a été de 56 millions d’euros pour 1,1 km…

 

Le successeur du funiculaire de Notre-Dame-de-la-Garde ?

Le funiculaire de Notre-Dame de la Garde est un ancien ascenseur incliné desservant la basilique Notre-Dame de la Garde. Mis en service en 1892, il a transporté 20 millions de passagers durant ses 75 années de fonctionnement. Le développement du transport automobile a fragilisé sa rentabilité. Le 11 septembre 1967, le funiculaire a cessé toute activité. Les travaux de démolition débutèrent en mars 1974.

 

© DR

.

© DR

TENTEZ VOTRE CHANCE
Parure Zebrano à gagner
“Boucles d'oreilles, collier et bracelet”
Une parure Zebrano (valeur de 81€)
Inscrivez-vous !
Tirage au sort le 31 mai 2014
Fermer la fenêtre