MIF Expo met nos entreprises à l’honneur

Pour sa seconde édition, le salon a plus que doublé le nombre d’entreprises venues plaider les vertus du “made in France”.

© Thibaut CuignetMIF Expo est une initiative, pour ne pas dire une croisade, portée haut et fort par sa commissaire générale Fabienne Delahaye. Pour sa seconde édition, le salon a quitté l’Espace Champerret pour s’installer Porte de Versailles. Côté exposants, 200 entreprises, petites et grandes, sont venues témoigner de leur engagement à produire français.

Les mentalités évoluent

L’évolution des mentalités est perceptible puisque plus des deux tiers des Français se disent aujourd’hui sensibles au fait d’acheter des produits fabriqués sur le territoire. Pourtant, cet acte demeure encore trop souvent synonyme de cherté pour les consommateurs qui font vite la  comparaison entre les prix des produits français et ceux des produits importés à bas prix. L’érosion du pouvoir d’achat n’y est pas étranger...

Lutter contre les idées reçues

« Le consommateur est-il vraiment informé de ce qu’il achète ? » Fabienne Delahaye pose la vraie question. « Les étiquettes des produits low-cost venus de l’étranger ne mentionnent pas le coût sur l’emploi. (…) Qu’en est-il de la qualité et par voie de conséquence de la durabilité de ces produits, quel est leur impact sur l’environnement ou encore sur notre santé, questionne-t-elle. 54 % des produits importés dans l’Union Européenne signalés dangereux sont d’origine chinoise. Pour les jouets et les vêtements, le taux s’élève à 80 % ». Il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir pour que cette prise de conscience se traduise de façon plus systématique dans nos actes d’achat et qu’elle transforme durablement notre mode de consommation.

Innovation et tradition

Dans les allées du salon, les visiteurs ont pu percevoir le dynamisme des entreprises présentes et apprécier la qualité de leurs produits : de la mode à l’électronique, en passant par les arts graphiques, les produits manufacturés, du terroir ou encore issus de l’artisanat. Mon Petit Polo Français, les 101 Points de Sophie ou encore Orijns côté mode, Le Tuyé de Mésandans en gastronomie, l’Esprit de Thiers pour l’artisanat, Citroën et la Yaris de Toyota pour l’automobile, tous les secteurs étaient représentés. Un pavillon de l’innovation animé par GDF Suez était également consacré aux objets de la nouvelle France industrielle et au design numérique. Y figuraient des réalisations dans les domaines de l’électronique, de l’aéronautique, du médical, de l’écologique ou encore de l’automobile… Une chose est sûre, bon nombre des entreprises françaises sont des pépites qu’il n’est pas vain de soutenir.


En savoir plus sur les exposants : http://blog.mifexpo.fr/

TENTEZ VOTRE CHANCE
Parure Zebrano à gagner
“Boucles d'oreilles, collier et bracelet”
Une parure Zebrano (valeur de 81€)
Inscrivez-vous !
Tirage au sort le 31 mai 2014
Fermer la fenêtre