La grotte Chauvet inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco

Riche d’un millier de peintures rupestres datant de 35 000 ans, la grotte ardéchoise est inscrite depuis le 22 juin sur la liste du patrimoine mondial.

©InocybeSite incomparable abritant près d’un millier de gravures et peintures datant de l’Aurignacien, la Grotte Chauvet est entrée dans la cour des grands. Son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco annoncée à Doha dimanche 22 juin vient souligner le caractère exceptionnel des fabuleuses peintures rupestres qui recouvre ses roches.

Un fabuleux bestiaire

Longue de huit cents mètres, située à 25 mètres sous terre, la Caverne ornée du Pont d’Arc, aussi nommée grotte Chauvet, est restée durant 23 000 ans préservée de toute intrusion humaine. Elle abrite les « plus anciennes représentations picturales connues à ce jour », selon le comité de l’Unesco. Sur 8500 mètres carrés se dévoile un extraordinaire bestiaire composé de 425 animaux de quatorze espèces différentes dont des lions, bisons, mammouths, cerfs, rhinocéros, mais aussi des représentations mi-bêtes mi-humaines, des crânes d’ours, ainsi que des traces et de multiples ossements d’animaux sauvages qui venaient s’y abriter. Le tout dans un état de conservation exceptionnel.

La plus grande grotte ornée

La grotte ornée, l’une des plus anciennes du monde, a été découverte en 1994 par trois spéléologues, Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, sur la commune de Vallon-Pont-D’Arc, en Ardèche. Un filet d’air filtrant d’un amas de pierre est le point de départ d’une aventure majeure tant pour les scientifiques que pour les historiens d’art. La qualité des dessins et la maîtrise des techniques picturales – l’estompe, la perspective...  apportent la preuve de l’avancée intellectuelle des artistes du Paléolithique supérieur.

Une réplique en préparation

Au contraire de la grotte de Lascaux, la grotte Chauvet n’a jamais été ouverte au public. Protégée des méfaits du dioxyde de carbone rejeté par les visiteurs, elle restera un mausolée préservé, où seuls quelques scientifiques ont un droit d’accès. Les curieux pourront cependant découvrir sa réplique au printemps 2015, sur le site proche de Vallon-Pont-d’Arc. La future « Caverne du Pont-d’Arc » constitue l’un des plus grands projets culturel de restitution de grotte réalisé actuellement en France. 

TENTEZ VOTRE CHANCE
Parure Zebrano à gagner
“Boucles d'oreilles, collier et bracelet”
Une parure Zebrano (valeur de 81€)
Inscrivez-vous !
Tirage au sort le 31 mai 2014
Fermer la fenêtre