Le chêne d’Allouville défie le temps

Le plus vieux chêne de France, qui abrite deux chapelles superposées, assure la notoriété d’Allouville-Bellefosse depuis plus de trois siècles.

© Le gholaChaque année, en pays de Caux, plusieurs dizaines de milliers de personnes se rendent en pèlerinage dans le petit village normand d’Allouville-Bellefosse. Tous se dirigent du côté de l’église, là où se dresse le « gros chêne », celui-là même qui défie le temps depuis plus de mille deux cents ans.

Sanctifié par deux chapelles

Le chêne d’Allouville fut planté selon la légende en 911, à l’avènement de la Normandie, suite à la victoire des Danois sur les Francs. Bien des années plus tard, en 1696, l’arbre devenant creux, le père du Cerceau demande alors aux enfant du village de rentrer dans le tronc afin d’évaluer la taille de la cavité qui s’est formée. Il en fera rentrer quarante. Stupéfait, l’abbé du Détroit, curé de la paroisse, décide de faire de cette cavité une chapelle qu’il dédit à Notre-Dame de la Paix. Un an plus tard, la cavité supérieure est à son tour transformée en chapelle du Calvaire, appelé aussi la Chambre de l’Ermite lorsque son ami le père Du Cerceau décide de s’y retirer.

© P.DufeuilleUn destin hors norme

Au fil des siècles, le gros chêne construit sa légende, le roi Charles II d’Angleterre lui rendant même visite, tout comme Louis XV. L’arbre échappera à la Révolution alors que des émeutiers s’apprêtaient à le brûler. Mais malgré les soins des habitants du village, le vieil arbre se dégrade sous les grêles et les gelées. Les crevasses qui se forment sur les écorces menacent sont existence. En 1853, le préfet de la Seine décide d’affecter des fonds à sa restauration. L’escalier et la balustrade sont alors protégés par des ardoises en bois.

Paré pour un nouveau millénaire

En 1988, le vénérable chêne, haut de 18 mètres, donne à nouveau des signes d’épuisement. Sous la houlette du professeur Bourdu, étais et échafaudages sont montés, chapelles et balustrades démontées afin de soulager l’arbre. Profitant également d’une médication à base d’engrais, le vieux chêne retrouve sa vivacité et repart pour un nouveau millénaire… Pour le plus grand bonheur des habitants du village, très fiers de son extraordinaire histoire.

 

Plus d’infos : allouvillebellefosse/le-chene-millenaire

TENTEZ VOTRE CHANCE
Parure Zebrano à gagner
“Boucles d'oreilles, collier et bracelet”
Une parure Zebrano (valeur de 81€)
Inscrivez-vous !
Tirage au sort le 31 mai 2014
Fermer la fenêtre